3ème édition des panafricaines, c’est le top départ

La question du climat est déterminante pour l’Afrique. Il conditionne d’ailleurs  le développement du continent. Les panafricaines à travers ce forum compte en faire leur cheval de bataille pour l’année 2020. 6 objectifs majeurs motivent le thème du forum.
1
377
3ème édition des pananfricaines, c'est le top départ

La 3ème   édition des panafricaines est lancé. L’annonce s’est faite le 18 février à Casablanca au cours d’une conférence de presse.  L’édition portera sur le thème «Urgence climatique, les médias africains acteurs du changement». C’est une initiative de Radio 2M  du Maroc et le comité de parité et diversité.

Jamais deux sans trois. La 3ème  édition des panafricaines se tiendra les 6 et 7 mars à Casablanca. Le  climat en Afrique sera au centre des discussions.

3ème édition des panafricaines, l’urgence climatique au cœur des débats

La question du climat est déterminante pour l’Afrique. Il conditionne d’ailleurs  le développement du continent. Les panafricaines à travers ce forum comptent en faire leur cheval de bataille pour l’année 2020. 6 objectifs majeurs motivent le thème du forum. Il s’agit entre autre de :

A lire aussi l’avortement sécurisé,le combat de RESOnance en Côte d’Ivoire

Contribuer à enrichir les connaissances des opinions publiques africaines sur l’impact du réchauffement planétaire, et sur les mesures d’adaptation et d’atténuation à adopter. Et favoriser une plus grande visibilité de la problématique climat dans les médias africains, et de tous les aspects du développement que cette problématique impacte, tant sur l’environnemental, qu’économique ou social.

les travaux porteront sur 7 ateliers issus du thème principale. Cette approche permettra aux panafricaines au cours de  ce forum d’étudier le climat sous tous ces aspects. Rappelons que «Les Panafricaines» est le réseau des femmes journalistes d’Afrique.

Cette rencontre est la troisième depuis la formation de ce réseau. Pour 2019 , les panafricaines étaient engagées sur la migration. Leur mission a consisté à lutter contre  les stéréotypes et la mauvaise image que les médias non africains véhiculent des migrants africains.

Ce forum recevra plus de 300 journalistes. Elles seront plus de 200 venues de toutes l’Afrique.Mais également 100 journalistes du Maroc  pour la cause du climat.

Raissa Yao

 

 

1 comment

Leave a reply