Alassane Ouattara décrète un couvre-feu face au coronavirus

0
275
Alassane-Ouattara-decrète-un-couvre-feu-en-Côte-dIvoire

Alassane Ouattara a décrété un couvre-feu en Côte d’Ivoire dans le cadre d’un état d’urgence. Ceci pour stopper la propagation de la maladie à coronavirus sur le territoire ivoirien. L’annonce s’est faite ce 23 mars lors de son adresse à la nation.

« Je déclare l’état d’urgence sur route l’étendue du territoire national….. » a affirmé  le Président Alassane Ouattara  lors de son message à la nation ce soir.

Alassane Ouattara en plus des mesures sécuritaires instaurées par le gouvernement ivoirien le 18 mars dernier a pris d’autres dispositions. Il s’agit notamment :
1- La fermeture de tout  les maquis et restaurants à compter de ce lundi 23 mars 2020 à minuit après celles des bars, des boîtes de nuits, des cinémas et des lieux de spectacles

Alassane Ouattara décrète un couvre-feu sur tout le territoire ivoirien

2- l’instauration d’un couvre-feu de 21h à 5h du matin à compter du mardi 24 mars
3- La régulation des transports inter-urbains, intercommunaux, intra communaux. Et l’interdiction des déplacements non autorisés entre Abidjan et l’intérieur du pays.

4-Le confinement progressif des populations par aire géographique en fonction de l’évolution de la pandémie.

5 -La création de couloirs humanitaires pour venir en aide aux personnes ou aux communautés ayant un besoin urgent d’assistance.

 A lire aussi : L’état d’urgence est imminent en Côte d’Ivoire

6-Le renforcement des capacités des industries pharmaceutiques, des laboratoires et de structures de diagnostic et de prise en charge sur l’ensemble du territoire national.

7- La détection précoce, la prise en charge rapide et l’isolement en toute confidentialité des malades.

8 – La mise en place d’un centre d’appel dédié au covid-19 et d’un système d’alerte et de suivi utilisant notamment les nouvelles technologies de  la communication.
A ces 8 mesures drastiques Alassane Ouattara appelle les uns et les autres à « la responsabilité au civisme et à la discipline ». Et d’inviter les populations à la discipline.

« Notre  principale ennemi seras l’indiscipline. Et le nom respect des consignes de prévention.» A-t-il précisé. « Le manque de discipline nous mets en danger et met en danger les autres. Nous devons être unis face à cette maladie. »

Alassane Ouattara a précisé que les indisciplinés seront passibles de poursuites judiciaires. Mais avant, il a invité les forces de sécurité de faire appliquer strictement ces mesures. Et ce  en vue de protéger les populations dans le souci d’éviter la propagation du Coronavirus dans le pays.

Notons que la Côte d’Ivoire compte depuis le 22 mars 25 cas de  covid-19

Raissa Yao

 

Leave a reply