Banque Populaire de Côte d’Ivoire, une banque pour tous

La banque populaire de Côte d’Ivoire est là. Elle a été officiellement  lancée le 5 novembre à la maison de l’entreprise au plateau. Selon ses responsables, elle  est conçue pour répondre aux besoins de chaque ivoirien.
2
68

La banque populaire de Côte d’Ivoire est là. Elle a été officiellement  lancée le 5 novembre à la maison de l’entreprise au plateau. Selon ses responsables, elle  est conçue pour répondre aux besoins de chaque ivoirien.

La Caisse Nationale des Caisses d’Epargne (CNCE) a fait sa mue. Elle laisse la place à la Banque Populaire de Côte d’Ivoire. Cette nouvelle institution financière se donne comme objectif de  participer activement à l’édification d’une économie ivoirienne forte et profitable à tous. Pour ce faire, la banque compte miser sur ces valeurs qui sont : proximité, responsabilité engagement et satisfaction client. Elle envisage être près du client afin de mieux le satisfaire d’où son slogan « toujours proche de vous »

Banque Populaire de Côte d’Ivoire  au service des ivoiriens

La Banque à capitaux ivoiriens rassure avoir « des solutions adaptées à toutes les couches sociales ».

« Sur les 55 milliards de crédit accordé de l’année dernière à aujourd’hui,  environ 60% ont été accordé aux PME. Ensuite 25 à 30% aux grandes entreprises et le reste  a été accordé à des particuliers. » A déclaré  Issa Fadiga Directeur Général de cette banque.  Et de préciser que bientôt les clients « pourront bénéficier d’agences remodelées, agréables et pratiques pour accommoder tous leurs besoins ».

Avec un capital de 40 milliards, la Banque Populaire de Côte d’Ivoire est détenue  entièrement par l’Etat de Côte d’Ivoire.

Elle est issue du plan de restructuration imputé à la CNCE  depuis 2015 suite aux difficultés qu’elle rencontrait. Cela a valu un appel à candidature en 2018 qui a permis de renforcer le personnel. Il s’est agi pour la nouvelle équipe dirigeante d’opérer de grandes transformations. Celles-ci se sont faites d’abord au niveau  de l’organisation. Ce qui  a consisté notamment à la revue de l’ensemble des procédures de la banque.

Puis au niveau de la gouvernance. Il s’est agi entre autre de la reprise des activités de crédit dans un environnement de risques maitrisés.

La banque ivoirienne compte à ce jour plus de 500 collaborateurs répartis en 73 agences.

Raissa Yao

Leave a reply