Marcel Amon Tanoh déclare sa candidature à la présidentielle de 2020

« Nous avons bâti des ponts, mais nous avons oublié de construire des passerelles entre les hommes. Nous avons restauré notre image, mais nous avons renoncé à notre cœur. …… a declaré Marcel Amon Tanoh est en lice pour la présidentielle d’octobre 2020
0
184
Marcel Amon Tanoh declare sa candidature

Marcel Amon Tanoh vient d’annoncer sa candidature  ce 22 juillet 2020 à la présidentielle d’octobre prochain. Lors d’un point de presse qui s’est tenu au plateau, l’ancien ministre des affaires étrangères s’affirme comme un trait d’union entre les ivoiriens.

Marcel Amon Tanoh est en lice pour la présidentielle d’octobre 2020. « Après vous avoir longuement écoutés et après avoir mûrement

A lire aussi : Business plan des médias en ligne le ministère forme les journalistes

réfléchi, j’ai décidé de me porter candidat à la prochaine élection présidentielle.» A annoncé l’ancien ministre des affaires étrangères. Selon lui, la Côte d’Ivoire a besoin de quitter définitivement les sentiers improbables de la discorde et de la division. « Nous avons bâti des ponts, mais nous avons oublié de construire des passerelles entre les hommes. Nous avons restauré notre image, mais nous avons renoncé à notre cœur.  Cette vision a atteint ses limites et le pays s’est fortement crispé. » 

Marcel Amon Tanoh, le trait d’Union entre les ivoiriens

Toujours dans la même lancée, le future candidat à la présidentielle, se déclare comme celui qui qui va unir les ivoiriens. « Je veux être le trait d’union. Le trait d’union entre l’Etat et le peuple,  le trait d’union entre le respect de nos traditions et notre désir de modernité, le trait d’union entre les religions, les régions et les générations,  le trait d’union entre tous les Ivoiriens. »  Précise-t-il.  Il annonce également une once sociale mais aussi de démocratie.

« Je veux construire une Côte d’Ivoire plus solidaire, plus équitable, plus juste. Je veux consolider la démocratie en rétablissant le dialogue républicain dans le respect des opinions et de la liberté d’expression. » Marcel Amon Tanoh ministère des affaires étrangères a démissionné en mars 2020. Bien avant cela, il était  le directeur de cabinet du Président Alassane Ouattara. Il vise désormais la Présidence de la République.

Raissa Yao

Leave a reply