Miss Côte d’Ivoire 2019 : les cinq buzz à retenir

La Miss Côte d’Ivoire 2019 a été élue le 1er juin à l’hôtel Ivoire. Les internautes ont vécu cette cérémonie à leur manière. Cinq éléments ont fait le buzz sur la toile lors de cette soirée de la beauté
0
639

La Miss Côte d’Ivoire 2019 a été élue le 1er juin à l’hôtel Ivoire. Les internautes ont vécu cette cérémonie à leur manière. Cinq éléments ont fait le buzz sur la toile lors de cette soirée de la beauté.

C’est Tara Gueye, une jeune étudiante de 22 ans qui s’est distinguée et a remporté la couronne. Elle succède ainsi à Suy Fatem miss Côte d’Ivoire 2018. Si des milliers de personnes ont suivi l’élection miss Côte d’Ivoire 2019 en direct sur la Rti1, sur les réseaux sociaux, les internautes étaient également présents sur les réseaux sociaux. Particulièrement sur Facebook et tweeter. 5 buzz ont mouvementé la toile.


1-Miss Côte d’Ivoire 2019, la nationalité de Tara Gueye pose problème

A peine élue le débat sur la nationalité de Tara Gueye est ouvert. Elle a pour père un sénégalais résidant depuis plusieurs années en terre d’éburnie et une mère ivoirienne. Ivoirienne ou sénégalaise ? Telle est la question à laquelle les internautes s’attèlent à répondre dans les différents débats. Chacun y va de son argumentation pour défendre sa thèse.

2- Suy Fatem ignorée lors du couronnement

Alors que l’on s’attendait à ce que Tara Gueye soit couronnée par Suy Fatem miss Côte d’Ivoire 2018 en fin de mandat comme cela est de coutume, ça n’a pas été le cas. Grande fut la Surprise des internautes de constater que ce soit Ramata Ly, représentante de la première dame, marraine du Comici qui couronne la nouvelle élue. Pourtant on avait bien remarqué sur les écrans que Suy Fatem était bel et bien présente dans la salle. Cet acte quelque peu inhabituel, les internautes l’ont développé chacun à sa manière. Plusieurs raisons ont été évoquées : indiscipline de l’ex Miss, bisbilles entre Suy Fatem et  Victor Yapopi, président du comici, grossesse de l’ancienne miss. Mais dans une vidéo sur instagram, Suy Fatem se débarrasse de sa banderole de miss comme pour dire  « ouf bon débarras ! » Le mandat à du être compliqué pour la miss…

3-Tara Gueye et la bière du sponsor

Le troisième buzz sur la Miss ne s’est pas fait attendre. Tara Gueye a refusé de boire la bière du sponsor. Cet incident est intervenu au cours d’une soirée organisée par le sponsor dont la fabrication de bière est la spécialité. Un acte qui aurait été mal interprété par Victor Yapopi président du Comici et le partenaire.

4-Les cheveux verts de Bakayoko Lathy deuxième dauphine 2018

Les dauphines e sont pas restées en marge du buzz le 1er juin. Bakayoko Lathy, 2ème dauphine de 2018 fait le buzz avec sa coiffure. Elle a été aperçue sur les écrans avec les cheveux verts. Sa photo a immédiatement fait le tour des réseaux sociaux. Certains l’ont même comparée au personnage « Tornade » du film Matrix. Si son intention était de faire parler d’elle ce soir-là, eh bien c’est réussi !

5-La qualité des artistes qui ont presté

Les artistes invités à la soirée ont également alimenté les débats sur les réseaux sociaux. Pour une cérémonie de haut niveau comme l’élection miss Côte d’Ivoire, avec une pléiade de sponsors, les internautes ont trouvé que les artistes n’étaient pas de qualité. Ils ironisaient notamment sur le fait que les organisateurs aient rechigné à mettre le prix fort pour avoir les vedettes du moment. D’ailleurs, l’artiste coupé décalé « Venom dj » a subi des moqueries sur la toile. Trop agité visiblement.

L’élection miss Côte d’Ivoire en est à sa 27ème édition en cette année 2019. 27 candidates ont compéti. D’après la RTI 1 ce sont près de 240 millions de téléspectateurs qui ont suivi l’évènement en direct sur la chaîne nationale.

Raissa Yao

Leave a reply